Sustainable Energy Access for Sustainable Cities | SEA4cities

Word cloud created with WordIt Out © Created with WordIt Out


Coordinateur du projet: Aminata Fall

Institution coordinatrice: Energy Economics Group – Vienna University of Technology

Institutions partenaires: Ecole Polytechnique de Thies (Dr Mamadou Wade), Austrian Institute of Technology (Dr. Reinhard König)

Pays partenaire: Sénégal

Durée du projet: 1er janvier 2018 – 30 juin 2020

Description du projet

Depuis les années 1970, le Sénégal a, par le biais de plusieurs initiatives, tenté de décongestionner ses villes confrontées à une rapide expansion ; la capitale Dakar est passée de 400 000 résidents en 1970 à 3,1 millions de résidents en 2013. La plus récente de ces initiatives est le Programme de développement de nouveaux pôles urbains adopté en 2013, avec Diamniadio comme étant le premier des nouveaux pôles en érection. Le concept du pôle de Diamniadio fait écho à celui d’Aspern à Vienne, tant du point de vue de la motivation relative à la croissance démographique que de l’objectif qui est d’avoir un espace urbain écologiquement durable. Au Sénégal, où l’accès universel à l’électricité est encore un objectif (taux de 64 % en 2016, selon l’AIE), le projet ambitionne une recherche sur la production décentralisée avec des sources renouvelables (solaire et recyclage des déchets) comme alternative à l’extension du réseau ce qui, combiné à une meilleure efficacité de l’utilisation, servira de modèle pour la durabilité des systèmes énergétiques dans l’espace urbain des pays émergents, en général. Le projet est novateur à la fois dans son approche épistémologique et dans sa méthodologie pour atteindre ses objectifs. Il intègre les expériences des différentes organisations nationales et internationales intervenant dans l’accès à l’énergie et/ou la résilience des villes, qui sont toutes conviées dans une plateforme de partage et de diffusion des connaissances sur la durabilité des systèmes énergétiques dans les villes émergentes.

Le projet produira une somme de connaissances sur la manière dont la production d’énergie décentralisée combinée à l’efficacité énergétique peut être intégrée dans les bâtiments résidentiels et commerciaux, contribuant ainsi à la nécessaire transition énergétique que devra entreprendre les villes pour une meilleure résilience face à la variabilité climatique. Ces connaissances testées et validées à Diamniadio, le premier des pôles urbains érigés, devrait servir de modèle d’intégration de systèmes énergétiques durables dans les autres pôles urbains du Programme national. L’impact du projet bénéficiera aux universités, aux institutions nationales et régionales ainsi qu’aux organisations internationales spécialisées dans la thématique, étant donné que l’accès à l’énergie et la durabilité des villes sont des objectifs de l’Agenda de développement post-2015.